Le pavillon de chasse

Un rendez-vous de chasse dans le marais

D'après une date relevée sur le bâtiment, ce pavillon de chasse est construit en 1685 dans ce qui est alors un marais. Zone de pacage et de chasse, il est traversé par un petit affluent de la Marque, le courant Maître-David. Le pavillon est successivement la propriété des familles de Brigode, puis Montalembert.

 Le pavillon de chasse en 1973 avant sa restauration

Le pavillon de chasse en 1973 avant sa restauration, Bernard, Archives municipales de Villeneuve-d'Ascq, fonds EPALE, 9Fi700

Le bâtiment est réalisé avec les matériaux locaux traditionnels : la brique et le calcaire de Lezennes, employé pour les encadrements des ouvertures, le chaînage des angles et les moulures. Une corniche, située en haut des murs extérieurs, supporte les rives d'une toiture à quatre pans.
Façades et toiture sont inscrites à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1951.

Une renaissance avec la ville nouvelle

À partir du début des années 1970, la réalisation de la ville nouvelle se matérialise dans ce secteur par l'aménagement du parc et du lac du Héron. L'ancien rendez-vous de chasse est devenu une maison d'habitation divisée en deux logements en location. En 1973, l'Établissement public d'aménagement de la ville nouvelle de Lille-Est rachète le bâtiment. En décembre 1982, l'édifice qui a subi des dégradations depuis son expropriation est remis à la commune de Villeneuve-d'Ascq. Celle-ci décide, fin 1983, de le faire entièrement restaurer par Les Compagnons du Devoir, dans le cadre d'un chantier école.

Informations supplémentaires
  • En bref

    31 octobre. Fermeture exceptionnelle de tous les bureaux de poste villeneuvois

  • En bref

    Dates de permanences de M. le Maire.

    [+]
  • En bref

    Salle de jeux Clé de sol fermée mercredi 22 Novembre au matin.

    [+]